Pré-histoire de notre prochaine création.

Comment se nourrir des racines de l'humanité, des fragments des sociétés premières pour éclairer notre rapport au monde ?

Comment raconter la préhistoire sans y projeter nos notions et valeurs actuelles, en étant au plus juste de l’enseignement des chercheurs ?

Point de départ de notre prochaine création, ces questions nous ont amenés à imaginer des frictions entre art et science. Nous projetons une année de recherches sur la préhistoire, réparties en différents temps de travail, auprès de la communauté scientifique idoine. Il s’agit de nous immerger dans l’univers mental, matériel et environnemental de celles et ceux qui pensent et interprètent cette période, afin de nous forger un matériau artistique, documenté et sensoriel.

Rencontrer des scientifiques, des chercheurs, des conférenciers ; vivre des expériences à leurs côtés. Nous nous positionnons face au monde scientifique en tant qu’apprenants actifs qui nouent un dialogue avec les experts et peuvent prendre part à leur recherche, comme sur un chantier de fouilles par exemple, ou une initiation à la création du feu, à la taille du silex… Nous souhaitons engranger une expérimentation vécue autant intellectuelle, que manuelle.

Ce qui nous intéresse a posteriori du processus de recherche expérimentale est d’interroger notre temps présent en explorant le temps ancestral de l’humanité, imaginer comment nos lointains ancêtres ont fait société. Questionner depuis nos savoirs d’aujourd’hui, les interrogations d’hier. Non pas une reconstitution de l’âge ancien, mais plutôt une quête d’un possible et d’un plausible « comment »… fragmentaire.

On ne sait pas encore quel sera notre site de jeu, naturel ou urbain. On a envie de médium comme le dessin ou la peinture, de feu, de rituel… Pour offrir à nos publics une expérience théâtrale, sensitive et organique, en mettant en scène la transformation de la matière et la sociétalisation de l’humain.

Calendrier prévisionnel :

Mi-septembre 2022 :

2 jours de fouilles archéologiques au Moustier (47) (sous réserve)

25, 26, 27, 28 novembre 2022 :

Friction aux Eyzies en partenariat avec le Musée national de  la Préhistoire, le Pôle d’Interprétation de la Préhistoire et les sites préhistoriques de la Vallée de la Vézère (24)

Entre juin 2022 et janvier 2023 :

Visite de la grotte d’Arcy-sur-Cure, du site de Solutré, du site de Chassey-le-Camp, de Chalain et Clairvaux-les-Lacs, des collections du musée de Lons-le-Saunier (Région Bourgogne Franche Comté)

Nos partenaires :